Améliorer la vie privée au travail

Comment améliorer la vie privée au travail ? L’enjeu pour l’employeur est que les salariés gardent une productivité maximale tandis que celle de l’employé est d’en réduire la contrainte. Ainsi, améliorer la vie privée au travail passe plus souvent par la discrétion que par l’affrontement.

Améliorer la vie privée au travail

Vie privée au travail

En entreprise, on laisse la vie privée au vestiaire comme le dit l’adage. Mais la réalité est franchement plus nuancé. Vous sentez-vous jamais paranoïaque en sentant votre patron regarder par-dessus votre épaule ? Dans un monde qui mélange de plus en plus vie privée et vie professionnel, il est illusoire de croire possible un cloisonnement complet entre l’un et l’autre.

Considérant que l’employé moyen se disperse entre une à trois heures par jour, la navigation sur internet pour un usage personnel au travail, il y a beaucoup de raisons qui poussent les employeurs prennent des mesures pour surveiller leurs employés. D’un autre côté, rester isolé à un bureau comme un sous-marin en plongée n’est ni souhaitable, ni vraiment possible.

Si votre entreprise a des politiques strictes sur l’utilisation personnelle de l’Internet au travail, ou vous souhaitez simplement prendre les mesures correctes pour dissimuler votre activité en ligne au travail, il faut connaitre les bonnes astuces. C’est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît. Comment vraiment améliorer la vie privée au travail ? Quels sont les meilleurs outils pour surfer en toute discrétion sur le réseau de l’entreprise sans laisser de traces ?

Connaitre le règlement interne

Avoir une connaissance solide sur ce que votre entreprise fait et ne permet pas au travail est une étape fondamentale pour la protection de votre vie privée. Par exemple, certains employeurs interdisent toute utilisation personnelle du réseau Internet durant les heures de travail de la société, tandis que d’autres sont beaucoup plus laxistes et n’interdisant seulement la recherche à certains types de contenus sur les périphériques liés au travail. L’utilisation abusive de l’Internet à des fins personnelles peut parfaitement constituer une faute grave justifiant un licenciement.

Peut-on se rendre sur Facebook au travail, discuter sur Skype ou envoyer des mails persos au travail ? Il est essentiel de bien connaitre la réglementation interne, et le cas échéant contacter le service des ressources humaines pour obtenir les informations nécessaires sur la politique d’utilisation de l’entreprise. Une fois que vous le savez, vous pouvez commencer à prendre les mesures voulues pour anonymiser votre activité sur le web.

Logiciels de surveillance des employés

VPN pour le travailSi vous souhaitez savoir si un logiciel de surveillance est présent sur votre ordinateur au travail, que rechercher ? Un exemple de surveillance des employés souvent méconnu est réalisé à l’aide de logiciels de bureau à distance. C’est ce que permet un logiciel de type VNC. Il donne la capacité aux employeurs de surveiller les salariés sur ordinateur en observant en temps réel l’écran de manière transparente. Le salarié ne peut même pas se rendre compte qu’il est suivi en temps réel.

Pour vérifier si ce type de logiciel est installé votre appareil, vous pouvez en fait Rechercher pour des programmes comme RealVNC, TightVNC, UltraVNC, LogMeIn ou GoToMyPC sur votre « Menu Démarrer » si vous avez Windows et dans votre « Applications » ou « références système » si vous avez un Mac.

Ne pas laisser de traces

Ne pas laisser de traces en ligneSi vous souhaitez par exemple utiliser un moment Internet pour vous détendre au travail, il faut savoir s’y prendre. Il est bien sûr capital de ne pas laisser de traces qui sont ensuite exploitable. Une solution simple et rapide pour cacher votre activité en ligne est de passez votre navigateur en mode incognito avec la navigation privée. On trouve cette option sur les principaux navigateurs comme Chrome, Firefox, Opera, etc. Il suffit juste de lancer le navigateur en mode « navigation privée ».

Que permet la navigation privée du navigateur Web ? En empêchant les cookies d’identification et de suivi et surtout en vidant l’historique de navigation à la fin de la session, la navigation privée empêche l’employeur de jeter un coup d’oeil à votre activité en ligne avec le navigateur. Bien que cette méthode ne soit pas totalement infaillible, c’est une saine habitude pour ne pas laisser de traces de l’activité Internet.

La faiblesse de cette approche, c’est que si aucune trace n’est laissé sur la machine, le pare-feu de l’entreprise, lui, est en capacité de loguer toute l’activité réseau, machine par machine et de connaitre les sites et pages Web qui sont visitées. Mais il existe un moyen pour rendre aveugle le pare-feu de l’entreprise.

Utiliser un VPN

Pour masquer votre activité en ligne, il est nécessaire de passer sous le radar de votre employeur. Un outil parfait pour cette tâche est le VPN. Si vous n’êtes pas familier avec cet outil, un VPN fonctionne en dissimulant votre adresse IP, mais surtout crypte les données de la connexions Internet. Cela signifie qu’un intermédiaire, y compris le pare-feu de l’entreprise ne peut plus analyser le trafic ou loguer les URL des sites visités. C’est un excellent complément de la navigation privée du navigateur Web. D’un côté, le salarié ne laisse pas de traces locales sur sa machine, de l’autre, il n’est pas possible d’analyser les requêtes Internet.

Voici quelques services VPN pour améliorer la vie privée au travail :HideMyAss service

  • PrivateVPN un excellent service VPN suédois très sécurisé
  • NordVPN un bon service VPN pour crypter sa connexion Internet
  • HideMyAss le plus connu des fournisseurs de VPN
  • ExpressVPN avec des serveurs VPN rapides et fiables
  • LeVPN un excellent service pour le cryptage Internet
  • ExpressVPN un fournisseur VPN très apprécié de ses utilisateurs
  • VyprVPN avec la possibilité de faire un essai gratuit