Censure des réseaux sociaux en Algérie

Censure des réseaux sociaux en Algérie comme il fallait s’y attendre en cette période d’examen qui approche. Les algériens n’auront donc pas accès aux réseaux sociaux pendant 3H par jour tout le long de la période du baccalauréat qui s’étend du 19 jusqu’au 24 juin prochain.

Censure des réseaux sociaux en Algérie

Censure des réseaux sociaux en Algérie

Les Algériens seront une nouvelle fois privés du réseau Internet pendant les examens du baccalauréat dans le pays. C’est la ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Houda-Imane Feraoun qui l’a annoncé. Elle a déclaré mercredi 6 juin 2018 que les accès à Internet seront bloqués pendant la première heure de chaque épreuve des examens de fin de cycle secondaire. Il s’agit de mettre en place une parade pour éviter la fuite de sujets sur les réseaux sociaux comme ce fut le cas par le passé.

Ce n’est en effet pas la première fois que le ministère de l’éducation a recours à une censure des réseaux sociaux en Algérie pour prévenir la triche et ce depuis 2016. On a même connu des sessions ou l’on a brouillé tout le réseau Internet afin de contrer la triche lié à l’utilisation de l’Internet. Mais ces efforts semblent ne pas être très efficaces étant donné qu’en 2017 il a fallu refaire toute l’épreuve du BAC puisque les sujets avaient fuités sur Internet.

Censure trois heures par jour

Algérie censure InternetMais contrairement mais aux années précédentes, le blocage ne durera pas toute la journée. L’Algérie innove. Cette année le blocage des réseaux sociaux ne sera pas permanent. Selon la ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, le blocage ne se fera que durant la première heure de chaque épreuve « par mesure de précaution pour éviter la fuite des sujets ». Ainsi les réseaux sociaux ne seront bloqués que durant trois heures par jour, soit une heure pour chaque épreuve.

Contourner la censure en Algérie

Pour contourner la censure algérienne, les internautes les plus avisés savent comment s’y prendre. Le VPN est l’outil parfait pour contourner ce type de censure bête et méchante. Puisque le VPN crypte les données, il n’est plus possible de bloquer l’accès à un contenu censuré.

>> Utiliser un VPN pour contourner la censure