Censure porno aux Philippines

Censure porno aux Philippines après la parution d’un rapport du site PornHub indiquant que les Philippins passaient en moyenne 12 minutes et 45 secondes lors de leur visite sur le site, soit plus que tout autre pays. La censure porno gagne de plus en plus de pays.

Censure porno aux Philippines

Censure porno aux Philippines

La parution d’un rapport du site pornographique PornHub révélant que les Philippins passaient plus de temps sur le site porno PornHub que tout autre pays dans le monde a poussé les autorités du pays à agir. Le gouvernement du truculent Rodrigo Duterte a ainsi bloqué l’accès à celui-ci, assurant qu’il diffusait de la pédopornographie. Les internautes philippins tentant d’y accéder, ainsi qu’à d’autres sites de streaming porno comme Xvideos ou RedTube, sont désormais redirigés vers une page leur notifiant l’interdiction en vigueur avec un message explicite :

« Ce site a été bloqué sur instruction du gouvernement philippin en vertu de la loi 9775 de la République ou loi sur la pornographie infantile. »

L’application de la décision du gouvernement philippin est assurée par les fournisseurs d’accès internet. Pour le moment, tous n’ont pas encore appliqué cette censure porno aux Philippines. Quelques internautes peuvent encore accéder à certains sites pornographiques. Toutefois, il est difficile de prédire combien de temps cela va encore durer.

Censure PornHub

Censure porno en RussieLe site X PornHub est habitué à se voir censuré par des législations nationales. PornHub est déjà interdit dans plusieurs pays du monde comme la Chine, l’Inde, Cuba, l’Islande, la Thaïlande, la Malaisie, ou encore le Pakistan. En 2016, l’agence gouvernementale de surveillance des télécommunications de Russie, Roskomnadzor, avait également banni Pornhub en Russie. L »agence gouvernementale russe conseillait aux internautes de « rencontrer quelqu’un dans la vraie vie ».

De plus en plus de pays adopte des législation visant à bloquer PornHub et plus généralement les sites de vidéos pornographiques. C’est même une tendance lourde qui ne semble pas prête de s’inverser. On peut cependant s’interroger sur la pertinence du blocage de sites pornographiques. C’est vouloir vider la mer à la petite cuillère. Et encore, cette petite cuillère est trouée dans la mesure ou le contournement de la censure pornographique est à la portée de n’importe qui depuis n’importe où.

Censure porno

Contourner la censure porno

Mais que ce soit aux Philippines ou ailleurs, la censure officielle du Web est facilement contournable, et ce, sans risque de se faire remarquer ou interpeller par les autorités. Dans les pays où la pornographie en ligne a été interdite ou bloquée, les internautes sont tournés vers le VPN pour contourner la censure porno.

Un VPN permet ainsi de complètement crypter toutes les données émises et reçues par un appareil connecté à Internet. Ainsi, un internaute souhaitant accéder à un site interdit verra sa requête cryptée. Il en résulte que l’accès ne pas être refusée par le pare-feu gouvernemental ou par le filtrage du FAI, celui-ci n’ayant pas les moyens de décrypter la requête émise par l’internaute. Un VPN est donc un outil très puissant, et très utile pour à la fois se protéger des voleurs de données et de la censure Internet. Et les gouvernements ayant tendance à restreindre toujours plus la liberté d’accès à Internet, le VPN est de plus en plus utile.

IPVanish serviceVPN pour contourner la censure Web en Malaisie:

  • IPVanish avec des serveurs VPN de qualité pour tout débloquer
  • HideMyAss le fournisseur de VPN n°1 au niveau mondial
  • Le VPN pour contourner la censure porno aux Philippines
  • Private Internet Access un service VPN très économique
  • TorGuard avec VPN sans log pour plus d’anonymat
  • PrivateVPN autre service VPN sans log des utilisateurs
  • VyprVPN avec serveurs une offre d’essai VPN gratuit

Ce sont là quelques opérateurs VPN performants et très efficaces pour le contournement de la censure Internet aux Philippines ou dans les autre pays très facilement.