Censure Wikipedia en Turquie

Nouvelle censure Wikipedia en Turquie. Cette fois-ci les autorités turques ont bloqué tous les accès à la célèbre encyclopédie en ligne dans toutes les langues et non seulement la version en langue turque, sans fournir la moindre explication. Un fois de plus les turcs doivent d’adapter.

Censure Wikipedia en Turquie

Censure Wikipedia en Turquie

La censure Internet est une habitude en Turquie. Les autorités turques ont suspendu pour une durée indéterminée la consultation de l’encyclopédie en ligne Wikipedia via un mesure administrative sans justification. La raison probable de cette censure Web ciblée semble être la multiplication des critiques modifiant la fiche de la biographie Wikipédia du président Recep Erdogan.

Ce blocage a été imposé par un ordre administratif de l’Autorité turque des télécommunications, la BTK. Cette autorité a indiqué sur son site qu’après une analyse technique et des considérations légales basées sur la loi n°5651, une mesure administrative a été prise contre le site Wikipedia. Cette mesure administrative fermant Wikipedia nécessite d’être confirmée dans les prochains jours par une décision de justice, ce qui devrait être la cas. Cela intervient dans un contexte très tendu en Turquie suite au coup d’état et plus récemment avec le référendum qui a considérablement renforcé le pouvoir du président islamo-conservateur Recep Erdogan.

Censure Internet turque

Nouvelle censure Twitter en TurquieCette censure Wikipedia en Turquie n’est pas une nouveauté dans le pays. La Turquie a été plusieurs fois accusée de bloquer l’accès à Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux. Ces dernières années, les autorités turques ont bloqué à plusieurs reprises l’accès aux réseaux sociaux pourtant très populaires en Turquie.

C’est notamment le cas de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, à l’occasion de grandes manifestations contre le régime du président turc, de diffusion d’informations sur la corruption des autorités ou lors d’attaques terroristes ou après des attentats. Mais les autorités turques ont presque toujours nié ces allégations, mettant en avant des pannes liées à une affluences Internet après des événements importants.

Seule exception notable en novembre 2016, après la censure de sites Internet suite à l’arrestation controversée de députés kurdes, le Premier ministre Binali Yildirim avait reconnu que « de temps en temps, pour des raison de sécurité, prendre ce genre de mesures.

Contourner la censure Internet turque

Censure Internet en TurquieLes internautes sont habitués à la censure Internet turque. Ils s’adaptent et savent parfaitement contourner la censure Internet turque en utilisant un VPN. Les internautes turcs savent que le VPN est le meilleur moyen de contourner le blocage. Avec un accès VPN, réseau privé virtuel, il est possible de crypter la connexion Internet et donc de déjouer les filtres de censure qui filtrent les demandes de connexion vers les sites Internet. C’est un moyen efficace pour débloquer les sites Internet censurés.

Pour contourner la censure en Turquie comme dans n’importe quel pays, l’usage d’un logiciel VPN est simple, même pour un utilisateur novice. Il faut par ailleurs savoir que l’utilisation du VPN est fréquente en Turquie et augmente à chaque nouvelle étape de censure. Il existe aujourd’hui de nombreux fournisseurs de VPN, dont les prix de moins en moins chers les rendent de plus en plus attractifs. Voici quelques uns des meilleurs fournisseurs de VPN.

ibVPN serviceServices VPN pour contourner la censure Internet :

  • HideMyAss le fournisseur VPN n°1 mondial du VPN
  • ibVPN pour l’anonymat avec essai gratuit
  • IPVanish avec des serveurs VPN de qualité
  • TorGuard avec VPN sans log pour plus d’anonymat
  • PrivateVPN autre service VPN sans log des utilisateurs
  • VyprVPN avec une offre d’essai gratuit à tester