Contourner la cybersurveillance

Comment contourner la cybersurveillance ? Pour de plus en plus de citoyens, elle devient insupportable à mesure qu’elle envahit tout l’espace numérique. Empêcher la cybersurveillance est possible, ce n’est pas une fatalité. Par quel moyen efficace contourner la cybersurveillance ?

Contourner la cybersurveillance

Quelle cybersurveillance ?

La cybersurveillance est tellement devenue la règle qu’elle ne choque plus. Les moyens mis en œuvre pour surveiller les internautes sont devenus colossaux. C’est que les enjeux sont majeurs tout d’abord en terme de profit, mais aussi en terme de sécurité. Ce sont les deux moteurs qui vont évoluer Internet vers un espace de cybersurveillance globale, souvent avec l’assentiment des internautes.

Qui surveille qui ?

La surveillance sur Internet est multiple. Elle concerne même parfois une même personne sous plusieurs aspect tout au long de la journée. En tant qu’internaute, on est la cible des multinationales du Net. En tant que salarié, on est sous l’œil de l’employeur. En tant que citoyen, on est sous la surveillance des autorités gouvernementales. Les relais de ces entités sont nombreux, qu’ils soient administrateurs systèmes et réseaux, fournisseurs d’accès Internet, agences de sécurité nationale, prestataires de services Internet. Tous ont intérêt, ou obligation à participer à la cybersurveillance.

Contourner la cybersurveillance

Comment contourner la cybersurveillance de manière légale ? Il y a ceux qui approuve la direction que prend Internet, par dépit, par soumission consumériste, par paresse intellectuelle, par ignorance. Et il y a ceux qui refusent que l’Internet soit un réseau où chacun a obligation de se promener nu selon l’adage « pourquoi cacher quelque chose si l’on n’a rien à se reprocher ». Mais cela nécessite en retour une discipline.

Multiplier les comptes et les identités

La première chose à faire pour éviter la cybersurveillance, est de limiter les informations que l’on peut diffuser par soi-même sur Internet. C’est la base. Cela exclue donc d’utiliser les réseaux sociaux comme Facebook à des fins d’affichage social, voire même de compétition sociale. Une bonne pratique consiste à multiplier les identités sur Internet, à compartimenter chacun de ses centres d’intérêts. Le mieux est évidemment de limiter au maximum les informations sur sa vie privée.

Masquer l’adresse IP

Sachez qu’à chaque fois que vous vous connectez sur Internet, vous êtes identifiable. La trace la plus évidente qui permet de vous identifier et donc de vous traquer est l’adresse IP. En changeant cette dernière, vous serez donc anonyme sur Internet. Les serveurs distants auxquels vous vous connectez ne seront pas en mesure de dresser un profil de vos activités numériques. Cela demandent évidemment de multiplier les utilisations d’adresses IP différentes afin de toujours mieux brouiller les pistes. Les proxy ou les services VPN sont excellents pour y parvenir.

Chiffrer la connexion

Contre la cybersurveillance, la plus importante est de rendre illisible les données qui sont reçues et envoyées. Le cryptage de la connexion Internet rend aveugle tous les intermédiaires de l’espionnage, même le fournisseur d’accès Internet. Cela a également un impact sur la sécurité puisque le vol de données sensibles est de ce fait rendu quasi impossible si la connexion Internet est correctement chiffrée. C’est ce que permet de faire le VPN, et que d’ailleurs les entreprises utilisent déjà depuis longtemps pour la sécurisation de leurs données échangées.

VPN pour contourner la cybersurveillance

On le voit, un VPN est un excellent allié pour se prémunir contre la cybersurveillance. Qu’est-ce qu’un bon service VPN doit proposer pour contourner la cybersurveillance ? Un bon service VPN pour contourner la cybersurveillance se doit de proposer des protocoles VPN solides avec de bons taux de chiffrement. Être un service VPN sans log, c’est à dire qui ne collecte pas de données sur ses utilisateurs est évidemment hautement recommandé. Il faut cependant savoir que c’est une affirmation purement déclarative. Rien n’empêche techniquement un service qui s’affiche comme « service VPN sans log » de collecter massivement des données. C’est pour cela qu’un service VPN de longue expérience, dont on n’a pas pu déceler de faiblesse à ce niveau est forcément un plus.

CyberGhost serviceQuelques services VPN contre la cybersurveillance :

  • CyberGhostVPN un service VPN contre la cybersurveillance
  • HideMyAss le plus grand fournisseurs de VPN du monde
  • Easy Hide IP pour facilement cacher l’adresse IP en ligne
  • NordVPN un excellent service VPN sans log
  • ibVPN un service spécialisé dans l’anonymat en ligne
  • HideIPVPN un VPN pour cacher l’adresse IP
  • PrivateVPN un service VPN sans log pour encore plus d’anonymat