Danger des applications VPN Android

Révélation du danger des applications VPN Android gratuites téléchargeable sur Google Play. Le VPN est de plus en plus utilisé pour ses nombreux avantages, mais selon une récente étude, les applications VPN pour Android seraient aussi extrêmement dangereuses pour votre smartphone.

Danger des applications VPN Android

Succès du VPN

Pour rappel, le VPN, réseau privé virtuel, permet de créer des connexions directes entre le smartphone et les serveurs sur Internet. L’intérêt est que tout le trafic passant par le VPN est presque invisible par l’opérateur ou le fournisseur d’accès à Internet par le chiffrement des données. Le VPN évite ainsi les interception de données, l’espionnage numérique ou le vol de donnes sur les accès WiFi gratuits. Il permet aussi de modifier l’adresse IP, la géolocalisation et ainsi de surfer à votre guise, tout en contournant les limitations géographiques de certains sites web et applications qui imposent de se situer dans un pays précis.

Danger des applications VPN Android

Le CSIRO, Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation, australien, l’université de New South Wales en Australie et l’université de Berkeley en Californie aux États-Unis) ont publié un rapport très inquiétant sur les applications VPN sous Android. Les chercheurs ont décortiqué pas moins de 283 applications VPN fonctionnant sous système Android. Cette étude met en avant le danger des applications VPN Android. Avant la publication du rapport, les chercheurs ont pris contact avec les développeurs des applications. Certains ont confirmé que la version gratuite de leur application injectait bien du code pour afficher leurs propres publicités dans l’app VPN.

Et les problèmes sont nombreux. L’étude montre que 18% des applis VPN testées ne chiffraient pas du tout les communications. Un comble quand c’est justement une des caractéristiques majeures du VPN. Pas moins de 86 % ne font pas passer le traffic IPv6 par un tunnel chiffré, c’est la faille IPv6 leak. Et 66 % ne protègent pas non plus les échanges DNS, c’est la faille DNS leak. Autrement dit, la plupart de ces applications VPN ne protègent pas votre vie privée, malgré leurs promesses. Pire encore, 38% contenaient des malwares ou des publicités frauduleuses poussant à l’installation de logiciels malveillants, et 80% réclamaient un accès à des données sensibles telles que vos SMS ou vos comptes utilisateurs.

Des applis VPN à éviter

Danger InternetQuels sont donc les apps VPN à éviter ? Parmi les VPN les plus problématiques, les chercheurs conseillent foretement de ne pas utiliser des applis VPN comme OKVpn, EasyVpn, SuperVPN, Betternet, CrossVpn, Archie VPN, HatVPN, ou encore sFly Network Booster et Fast Secure Payment. De manière général les apps VPN gratuites sont à éviter. On notera au passage que deux ont déjà été retirées du Google Play. Il faut s’attendre à ce que Google durcisse les règles sur Google Play afin que les VPN sur Android redorent leur image.

Quelles applis VPN Android choisir ?

Heureusement, il est tout de même possible de faire confiance à certaines applis VPN pour Android. Il faut évidemment se tourner vers les fournisseurs de VPN payants, qui proposent des logiciels mieux conçus, plus sécurisés, avec de meilleures vitesses et l’assurance que l’app VPN n’est pas un attrape-gogo pour lui dérober des données.

>> Meilleurs applis VPN pour Android

Voyez quels sont les meilleurs applications VPN pour Android qui ne posent pas ces problèmes de sécurité et de respect de la vie privée. Pour ceux qui veulent commencer avec une application VPN gratuite il existe par exemple CyberGhost qui propose une version Premium mais aussi une version gratuite avec moins d’options.