La Turquie bloque Google Drive, Dropbox, OneDrive et d’autres services en ligne

La Turquie bloque Google Drive, Dropbox, OneDrive et d’autres services en ligne. A l’origine, la diffusion d’emails sur le site lanceur d’alerte WikiLeaks montrant l’emprise de l’APK sur les médias. Une fois de plus, les internautes turcs vont avoir de VPN pour contourner la censure Internet.

La Turquie bloque Google Drive, Dropbox, OneDrive

Tensions en Turquie

Alors que les tensions croissent entre les États-Unis et la Russie qui se rapproche de la Turquie, voilà que ce dernier fait parler de lui en matière de censure Internet. En effet, la Turquie vient par précaution de bloquer plusieurs services tels Google Drive, Dropbox, GitHub ou encore OneDrive. Ce n’est pas le premier cas de censure dans le pays, coutumier du fait.

Alors que WikiLeaks a publié près de 300 000 mails du parti AKP au pouvoir, la Turquie tient à empêcher qu’ils puissent être vus par les internautes turcs. Le site WikiLeaks a été bloqué dans le pays et des services de cloud connaissent à leur tour des restrictions d’accès.

La Turquie bloque Google Drive…

Google DriveLa censure semble de retour en Turquie. Ce weekend, les autorités turques ont bloqué l’accès à Google Drive, OneDrive, Dropbox et GitHub pour limiter la diffusion d’emails diffusés par WikiLeaks portant préjudice au président turc. En effet, les emails mettraient en avant l’emprise de l’APK sur les médias. Le régime turc a donc décidé de bloquer la plupart des services de Cloud depuis le pays. Ainsi la Turquie bloque Google Drive, Dropbox et OneDrive de Microsoft. Tous ces services ne sont plus accessibles depuis le pays, au grand dam des professionnels du pays.

Pour l’instant, le gouvernement n’a fait de commentaires et n’a donc pas encore officialisé ce blocage Internet par voie de presse. De ce fait, il est difficile de déterminer quand les quatre services seront de nouveau en ligne, ou pas.

Censure en Turquie

Les internautes turcs n’ont donc plus accès à ces services pourtant très utilisés sur les supports mobiles ainsi que dans les secteurs de l’éducation, du juridique et de la presse. Mais les turcs sont désormais habitués à ce type d’opération.

La Turquie, et le gouvernement de président Recep Tayyip Erdogan, ont déjà plusieurs antécédents vis-à-vis de la censure. En mars et en juin, les autorités avaient coupé l’accès aux réseaux sociaux et notamment à Twitter afin de censurer les informations qui circulaient sur Internet. En juillet, c’était le tour de Wikileaks qui était censuré après avoir dévoilé des centaines de milliers de mails échangés au sein de l’AKP, le parti au pouvoir de Erdogan.

Contourner la censure de Turquie

Comment contourner le blocage de censure de Turquie ? Comme c’est le cas à chaque fois, il suffit d’utiliser un VPN. Avec un abonnement à un service VPN, il n’y a qu’à choisir un serveur présent dans un pays autre que la Turquie pour que les services Google Drive, Dropbox, OneDrive et GitHub soient de nouveau accessibles. Voici quelques services VPN efficace pour contourner la censure de Turquie.

HideMyAss service
VPN pour contourner la censure de Turquie :

  • HideMyAss le fournisseur de VPN le plus célèbre
  • ExpressVPN parfait pour contourner la censure turque
  • IPVanish avec des serveurs VPN de qualité pour tout débloquer
  • TorGuard avec VPN sans log pour plus d’anonymat en ligne
  • PrivateVPN autre service VPN sans log des utilisateurs
  • VyprVPN avec serveurs VPN rapides et efficaces