Nouveaux sites censurés en Egypte

Nouveaux sites censurés en Egypte. Le gouvernement égyptien a renforcé son pouvoir sur les médias en intensifiant la censure Internet. Plusieurs sites se retrouvent ainsi bloqués depuis l’Égypte. Des sites de service VPN permettant justement de déjouer la censure sont aussi bloqués.

Nouveaux sites censurés en Egypte

Censure Internet égyptien

Les autorités égyptiennes sont des habituées de la censure. Elles avaient déjà bloqué une vingtaine de sites Internet le mois dernier, notamment ceux de médias qataris comme la chaîne de média internationale Al-Jazeera, le site indépendant égyptien Mada Masr connu pour sa liberté de ton, ou encore Huffpost Arabi, la version du site en arabe du média américain The Huffington Post.

Nouveaux sites censurés en Egypte

Les internautes égyptiens ont découvert de nouveaux sites censurés en Egypte. Au total, dix sites d’informations égyptiens sont concernés par cette censure. Parmi les nouveaux sites concernés on trouve Al-Badil et Al-Bedaya, connu pour ses positions critiques contre le gouvernement. Le rédacteur en chef du site Al-Bedaya a indiqué avoir présenté une plainte au syndicat des journalistes afin de déterminer les raisons du blocage. Ont également été censurés plusieurs sites offrant un service VPN qui permet justement de contourner la censure Internet.

Censure Internet en Egypte

Blocage VoIP en EgypteLes organisations de défense des droits de l’Homme accusent régulièrement le président Al-Sissi, l’ex-chef de l’armée qui a destitué l’islamiste Mohamed Morsi en 2013, de réprimer toute voix dissidente, incluant le réseau Internet. Nombre de personnalités du monde des médias ont dû renoncer à leurs activités ou ont eu des problèmes avec la justice du pays. Selon l’Association pour la liberté de pensée et d’expression, une ONG égyptienne, le nombre total de sites censurés depuis l’Égypte atteint maintenant à 62 sites Internet. Elle concerne aussi des applis VoIP comme Skype ou Viber.

Parfois la censure n’est que temporaire. Certains sites se trouvent temporairement débloqués, avant d’être bloqués à nouveau. La situation de l’Égypte semble très similaire à celle de la Turquie. L’Égypte est classée au 161ème rang dans le classement mondial de la liberté de la presse 2017 publié par Reporters sans Frontières.

Contourner la censure Internet égyptienne

Pour accéder aux sites censurés en Egypte, le VPN est le meilleur outil. Un VPN crypte les données entre l’ordinateur et le serveur VPN. Ce serveur peut appartenir à un service VPN commercial ou un contact de confiance. Une fois le service VPN correctement configuré, il est possible de l’utiliser afin d’avoir accès à des pages Web, aux e-mails, à la messagerie instantanée, à la VoIP et tout autre service Internet sans subir de censure. Le VPN protège le trafic Internet d’être localement intercepté et donc d’être analysé pour censurer la requête. C’est un moyen simple de contourner la censure.

Voici quelques services VPN pour les vacanciers :IPVanish service

  • IPVanish un excellent service VPN pour contourner la censure
  • HideMyAss le plus grand réseau de serveurs VPN, le n°1 mondial
  • Private Internet Access un service VPN pas cher
  • ExpressVPN un opérateur avec des serveurs VPN très rapides
  • MonVPN un service VPN francophone très intéressant
  • VyprVPN avec la possibilité de tester gratuitement le VPN